Salade de carottes et de coco indienne (Gajaar Naarijal Salaad)

SALADE DE CAROTTES ET DE COCO INDIENNE (GAJAAR NAARIJAL SALAAD)

44225870_344604489626310_8170906634730602496_n

Il s’agit ici de ce qu’on appelle en anglais, un side dish, un accompagnement. On peut la servir par exemple, comme ici, avec un poulet korma.

INGREDIENTS

  • 300 G CAROTTES RAPEES
  • UNE POIGNEE DE RAISINS SECS
  • LE JUS D’UN CITRON ET DEMI
  • 1/2 C.A.S. GRAINES DE MOUTARDE
  • 1/2 C.A.C. GRAINES DE CUMIN
  • UNE PINCEE DE CURCUMA
  • 4-5 C.A.S. NOIX DE COCO NON-SUCREE EN COPEAUX
  • 1 C.A.S. GHEE

PREPARATION

Mélanger les carottes râpées, les raisins et le jus de citron. Réserver.

Faire chauffer le ghee dans un poêlon à fond épais.

Y mettre les grains de moutarde, les grains de cumin et la noix de coco râpée. Couvrir. Il faut que ce soit doré et que les graines sautent jusqu’au couvercle. Ajouter en cours de route le curcuma.

Laisser refroidir pendant 5 minutes, hors feu.

Y mélanger  la première préparation, à base de carottes. Laisser reposer pendant 30 minutes.

Servir en accompagnement d’un bon curry.

 

Bon Appétit!

 

Noël 2016 : Accompagnement : Salade tiède de légumes, vinaigrette aux amandes et à l’orange

NOEL 2016 : ACCOMPAGNEMENT : SALADE TIEDE DE LEGUMES, VINAIGRETTE AUX AMANDES ET A L’ORANGE

grenailles,céleri rave,carottes,panais,oignon rouge,beurre demi-sel,huile d'olive,miel,laurier,romarin,huile d'amandes,amandes effilées,ecorce d'oranges confites,ciboulette,orange

Comme plat à Noël, j’avais réalisé un chapon farci au foie gras, accompagné d’une sauce à base de Porto, Banuyls et sirop Baraban.

Les deux recettes se trouvent déjà sur mon blog.

J’avais accompagné cette fois le plat avec cette recette, recette trouvée dans un des nombreux magazines qui rôdent chez moi.

J’ai par contre, remplacé les marrons de la salade tiède par de la carotte et du panais, car il y en avait déjà dans ma farce. Libre à vous de varier les légumes racines selon votre bon vouloir, et d’y mettre des marrons ou pas.

C’est bien bon en tout cas, surtout avec la vinaigrette.

grenailles,céleri rave,carottes,panais,oignon rouge,beurre demi-sel,huile d'olive,miel,laurier,romarin,huile d'amandes,amandes effilées,ecorce d'oranges confites,ciboulette,orange

INGREDIENTS (8 P)

Pour la salade tiède (Saveurs hors-série hiver 2016)

  • 1 KG DE POMMES DE TERRE GRENAILLE BIO
  • 1 CELERI RAVE
  • 250 G CAROTTES
  • 250 G PANAIS
  • 2 GROS OIGNONS ROUGES
  • 100 G BEURRE DEMI-SEL
  • 3 C.A.S. D’HUILE D’OLIVE
  • 2 C.A.S. MIEL
  • 2 FEUILLES LAURIER
  • 1 BRANCHE DE ROMARIN
  • SEL, POIVRE

Pour la vinaigrette de la salade tiède

  • 8 C.A.S. D’HUILE D’AMANDE OU DE NOISETTE
  • 2 C.A.S. D’ECORCES D’ORANGE CONFITE, COUPEE EN PETITS DES
  • 1 ORANGE BIO
  • 6 BRINS DE CIBOULETTE
  • 2 C.A.S. D’AMANDES EFFILEES    

grenailles,céleri rave,carottes,panais,oignon rouge,beurre demi-sel,huile d'olive,miel,laurier,romarin,huile d'amandes,amandes effilées,ecorce d'oranges confites,ciboulette,orange

PREPARATION

Pour la salade tiède (Saveurs hors-série hiver 2016) (en partie à faire à l’avance)

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher le céleri-rave, les carottes, le panais et les oignons.

Couper le céleri-rave, carottes, panais oignons en lamelles.

Les placer sur 2 plaques tapissées de papier de cuisson.

Arroser avec l’huile d’olive, le miel, parsemer de feuilles de romarin, saler et poivrer.

Enfourner pour 45 minutes

Pendant ce temps, bien laver les pommes de terre et les sécher.

Les faire dorer doucement dans une cocotte avec le beurre, sans les peler. Ajouter le laurier, du sel et du poivre.

Laisser cuire le tout pendant 30 à 40 minutes en les retournant de temps en temps.

Transvaser les pommes de terre, sans le beurre, (éventuellement couper les plus grosses en deux), le céleri, les carottes, le panais et l’oignon dans un plat à four. Il suffira de réchauffer dans le four avant dressage.

Pour la vinaigrette de la salade tiède

Faire dorer les amandes à sec au four et les réserver.

Prélever le zeste d’orange de l’orange avec un zesteur et réserver.

Presser l’orange.

Dans un bol, mélanger le jus d’orange pressée, les écorces confites, le zeste d’orange, la ciboulette ciselée, l’huile d’amande, le sel et le poivre, jusqu’à émulsion.

A la sortie du four, laisser tiédir un rien les légumes, bien les mélanger. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Y mélanger la vinaigrette à l’orange et disposer dans un plat de service chauffé.

Décorer le plat avec les amandes effilées.

 

Bon Appétit !

 

 

Coings confits

COINGS CONFITS

Coings, Sucre, Safran, Clous de Girofle, Citrons, Gingembre, 4 épices, Beurre

C’est la saison des coings. En dehors de la confiture, la gelée et les pâtes de coings, une autre façon de les conserver afin d’en profiter toute l’année et de réaliser des coings confits.

Voici une recette qui combine plusieures idées trouvées sur le net.

Ma première utilisation sera en fin d’année, en accompagnement d’un bon foie gras maison.

Après on peut les utiliser aussi bien dans des plats salés en aigre-doux, qu’en dessert.

Coings, Sucre, Safran, Clous de Girofle, Citrons, Gingembre, 4 épices, Beurre

INGREDIENTS

  • 6 COINGS (environ 3 kg)
  • 1,5 L D’EAU + EAU CITRONEE POUR LES TRANCHES (ICI 2 CITRONS JAUNES)
  • 1,700 KG SUCRE SEMOULE FIN (J’AVAIS ENVIRON 1,7 KG DE COINGS POIDS NET)
  • JUS DE 4 CITRONS JAUNES + 2 CITRONS JAUNES
  • 5 CM GINGEMBRE RAPE
  • 1 C.A.C. 4 EPICES
  • 3 CLOUS DE GIROFLE
  • 1,5 G DE PISTILS DE SAFRAN
  • 100 G BEURRE NON-SALE

Coings, Sucre, Safran, Clous de Girofle, Citrons, Gingembre, 4 épices, Beurre

PREPARATION

Bien laver et frotter les coings sous l’eau froide afin d’ôter le duvet qui recouvre les coings.

Couper les coings en quatre, ôter les trognons et peler les coings. Couper également le dessus et le dessous des morceaux.

Réserver les morceaux de coings dans un saladier d’eau citronée (2 citrons).

Couper les trognons en deux ou en quatre.

Dans une casserole, mettre les trognons, les pelures et les chuttes, puis couvrir d’eau et laisser en petit bouillon pendant 30 minutes.

Passer cette eau à travers un tamis et jetter les trognons.

Peser les morceaux de coings.

Pour chaque kg de coings, compter 40 cl d’eau de cuisson des trognons et 1 kg de sucre semoule fin.

Mélanger l’eau de cuisson et le jus de 4 citrons avec le sucre.

Ajouter les pistils de safran, les clous de girofle, le gingembre et les 4 épices.

Porter à ébullition, poursuivre à petit bouillon jusqu’à ce que le sucre soit bien dissout.

Couper les morceaux de coings en morceaux plus petits.

Placer les morceaux de coings et laisser cuire à petit bouillon pendant une vingtaine de minutes.

Ôter du feu et laisser refroidir pendant 24 heures au frigo.

Coings, Sucre, Safran, Clous de Girofle, Citrons, Gingembre, 4 épices, Beurre

Le lendemain, reprendre la cuisson : porter à ébullition et poursuivre à feu doux pendant 30 minutes.

Les coings et le jus de cuisson auront une teinte rouge.

Sortir les coings et les placer dans un bocal stérilisé.

Verser dessus le jus de cuisson, fermer hermétiquement et réserver au frais (frigo, cave froide).

 

On peut les utiliser pour différentes recettes. C’est top avec du foie gras. On peut alors tasser quelques morceaux de coings dans un cercle en inox et faire rôtir sur les deux faces dans du bon beurre, laisser tiédir et servir avec la terrine de foie gras ou chaud avec un foie gras poêlé.

Coings, Sucre, Safran, Clous de Girofle, Citrons, Gingembre, 4 épices, Beurre

 

Bon Appétit!

 

 

Chutney de Figues fraîches

CHUTNEY DE FIGUES FRAICHES

 

P1090837.JPG

 

Un accompagnement pour votre foie gras de reveillon ou pour accompagner un bon morceau de volaille et donner du peps à l’assiette, voir pour accompagner un bon pâte de lièvre ou de lapin.

On peut aussi y ajouter 150 g de figues sèchées, préalablement trempées avec les raisins dans le Pineau.

Ceci n’est qu’une des multiples version de chutney de figues possibles.

INGREDIENTS

  • 650 G FIGUES FRAICHES PAS TROP MURES (environ 16 petites)
  • 100 G D’OIGNON ROUGE
  • 1 POMME BOSCOOP
  • 125 G RAISINS SECS (SMYRNE, CORINTHE….)
  • 1/2 VERRE PINEAU DES CHARENTES/SAUTERNES
  • 1 C.A.S. GINGEMBRE RAPE
  • 1/2 C.A.C. QUATRES EPICES (MUSCADE-CANNELLE-GIROFLE-POIVRE)
  • 1 C.A.C. D’ALMA MATER (optionnel)
  • 1/2 C.A.C. SEL DE MER
  • 1/4 C.A.C DE PIMENT D’ESPELETTE
  • 5 CL D’HUILE D’OLIVE
  • 1 C.A.S. MIEL
  • 20 CL VINAIGRE BLANC
  • 10 CL VINAIGRE AU MIEL
  • 5 CL VINAIGRE DE XERES
  • 1 BRANCHE DE THYM
  • 1 FEUILLE DE LAURIER
  • 180 G CASSONADE BRUNE

 

P1090831.JPG

 

PREPARATION

Faire tremper les raisins dans le Pineau pendant environ 10 minutes.

Emincer l’oignon.

Couper la pomme en petits dés.

Bien laver les figues mais avec douceur.

Couper les figues en quatre et ôter le pédoncule.

Dans une cocotte à fond épais, faire blondir l’oignon dans l’huile d’olive pendant environ 5 minutes, sans le brûler.

Ajouter les figues, les dés de pomme et les raisins égouttés.

Ajouter le sucre, le gingember, le laurier, le thym, les épices, le sel, le piment, puis laisser cuire pendant 10 minutes à petit feu, en remuant constamment.

Ajouter le miel et les vinaigres, puis porter à ébullition.

Diminuer le feu et laisser mijoter à feu doux jusqu’à la consistance souhaitée. Il faudra compter  60 minutes environ.

Placer directement en pots wek préalablement stérilisés, fermer et réserver.

 

P1090838.JPG

 

 

Bon Appétit!

Poivrons rouges grillés aux olives Kalamata, anchois et croûtons

POIVRONS ROUGES GRILLES AUX OLIVES KALAMATA, ANCHOIS ET CROUTONS

 

poivrons,anchois,kalamata,olives,citron,huile d'olive,origan

 

Deuxième plat du mezze perso de ce dimanche soir, une préparation que j’avais trouvé dans un magazine, mais je ne sais plus lequel, c’est superbon en tout cas.

 

poivrons,anchois,kalamata,olives,citron,huile d'olive,origan

 

INGREDIENTS

  • 80 G PAIN DE SEIGLE OU AUTRE PAIN FONCE
  • 16 CL D’HUILE D’OLIVE
  • JUS D’UN CITRON
  • 6 POIVRONS ROUGES ALLONGES
  • 12 GROSSES OLIVES DE KALAMATA
  • 18 ANCHOIS MARINES
  • ORIGAN
  • SEL, POIVRE

 

poivrons,anchois,kalamata,olives,citron,huile d'olive,origan

 

PREPARATION

Faire préchauffer le four à 200°C et faire griller les poivrons. Les retourner à mi-cuisson.

Lorsque la peau commence à avoir un aspect cloqué, les sortir et les laisser refroidir dans un sac plastique fermé hermétiquement.

Puis, enlever la peau des poivrons, ôter les graines et les parties blanchâtres.

Couper les poivrons en morceaux. Réserver.

 

Faire préchauffer le four à 160°C.

Casser le pain en morceaux grossiers de 2-3 cm et le placer sur une plaque du four.

Y mélanger 8 cl d’huile d’olive, sel et poivre.

Faire dorer pendant 45 minutes.

Sortir du four et réserver.

 

Mélanger 8 cl d’huile d’olive avec le jus de citron, saler et poivrer, afin d’obtenir une vinaigrette très simple.

 

Couper les olives en morceaux.

 

Dresser les éléments sur un plat, assaisonner de sel et de poivre, puis d’origan, verser dessus la vinaigrette au citron.

 

poivrons,anchois,kalamata,olives,citron,huile d'olive,origan

 

 

Bon Appétit! 

Houmous et câpres-cornichons

HOUMOUS ET CAPRES-CORNICHONS

poischiches,tahine,ail,citron,cumin,paprika,piment,câpres,cornichons,coriandre,persil,huile d'olive

 

Ce dimanche, journée très ensoleilée et envie de cuisine légère, mais envie de beaucoup de choses. J’avais en fait envie de composer moi-même mon propre mezze ou antipasti selon mes envies du moment.

Mon premier choix s’est porté sur le houmous libanais classique, avec une pointe d’originalité d’y ajouter des câpres et des cornichons en fin de dressage. L’idée des câpres et des cornichons vient du magazine ‘Elle à table’ de juillet-aout 2015.

Au niveau assaisonnement, il faut vraiment goûter et y aller selon son envie, un peu plus de paprika, un peu plus de citron, plus ou moins de sel….

Ce plat a fait parti de mon mezze, comportant aussi de la feta marinée, une préparation à base de poivrons rouges grillés, d’olives kalamata, de croûtons et d’anchois et finalement de filets de sardine à la dukah.

Pas mal de préparations peuvent se faire à l’avance, la mise en place ce dimanche fût donc assez rapide.

Mon houmous était un rien trop ferme, j’aurais du mettre un peu plus d’eau de cuisson, je l’ai rectifié après la prise de la photo pour le lendemain.

 

poischiches,tahine,ail,citron,cumin,paprika,piment,câpres,cornichons,coriandre,persil,huile d'olive

 

INGREDIENTS

  • 500 G DE POISCHICHES SECS
  • 2 1/2 CITRONS
  • 4 1/2 C.A.S. TAHINE (CREME DE SESAME)
  • 2 GOUSSES D’AIL
  • 1 C.A.C. CUMIN
  • 1 C.A.C. PAPRIKA
  • 1/2 C.A.C. PIMENT D’ESPELETTE
  • 1 C.A.C. SEL
  • POIVRE BLANC DU MOULIN
  • 5 C.A.S. HUILE D’OLIVE

Finition

  • HUILE D’OLIVE
  • PAPRIKA
  • CORIANDRE FRAIS
  • POISCHICHES ENTIERS
  • 2 C.A.S. CAPRES
  • 6 CORNICHONS

 

poischiches,tahine,ail,citron,cumin,paprika,piment,câpres,cornichons,coriandre,persil,huile d'olive

 

PREPARATION

La veille, placer les poischiches dans un grand bol d’eau froide et les laisser ainsi gonfler pendant minimum 24 heures.

Les égoutter et les faire cuire pendant 2 heures dans 5x leur volume en eau légèrement salée.

Les égoutter à nouveau mais en gardant l’eau de cuisson.

Garder une partie des pois chiches pour la finition du plat.

Peler l’ail, le dégermer et le râper.

Mixer tous les ingrédients par petites impulsions: les pois chiches égouttés, la tahiné (attention bien agiter le bocal avant de l’utiliser), le cumin, l’ail, le jus de citron, le paprika, le piment, l’huile et le sel.

Entre les impulsions, le mixeur arrêté, mélanger en détachant certains ingrédients qui se collent aux parois du bol, ajouter un peu d’huile ou d’eau de cuisson si nécessaire.

 

Il faut avoir une sauce assez épaisse et lisse, de la consistance d’une mayonnaise.


Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire (jus de citron, piment ou sel).

 

Dresser le houmous dans un beau bol.

 

Dessus, dresser les poischiches entiers, un bon filet d’huile d’olive, un peu de paprika, du coriandre haché finement, les câpres et les cornichons émincés.

 

poischiches,tahine,ail,citron,cumin,paprika,piment,câpres,cornichons,coriandre,persil,huile d'olive

 

 

Bon Appétit!

 

Légumes sautés à la thaïlandaise/Phad Phag Ruam Mit

PHAD PHAG RUAM MIT/LEGUMES SAUTES A LA THAILANDAISE

 

P1030226.JPG

Après 4 jours en Gaume et en Alsace, j’ai reçu un ordre ferme de ma chérie: ‘le restant de la semaine, tu fais du light, ok, je n’en peux plus’. Et elle a raison, 4 jours de restaurants, surfant du foie gras aux flammenküchen, des volailles alsaciennes et asperges vertes au porc basse température, des crèmes brûlées aux compositions autour de la banane, du St Pierre au merlu, des amuses bien allignées aux mignonettes bien éparpillées, et sans oublier les petits déjeuners à rallonge avec des fromages (même du Munster), des oeufs, du lard, des saucisses etc etc, il faut que nos petits corps retrouvent un peu de zenitude.

Pour débuter cette semaine light, un simple wok de légumes façon thaï, avec du riz, pas de viande, pas de poisson, pas de sauce. Même si j’étais loin d’être certain que ça puisse caller le bon appétit de Sabine, j’ai tenté le coup. Et j’ai bien fait, elle a aimé, elle a même très vite pris le restant dans son tupperware pour demain midi.

Pour la recette, j’ai été cherché la sauce chez Ken Hom (Londres) et Ian Chalermkittichai (New York) et j’ai adapté au goût de Sabine en diminuant le pimenté, qu’elle n’aime vraiment pas. J’ai accompagné d’un mélange de basmati et de riz rouge de camargue.

P1030225.JPG

INGREDIENTS (3P COMME PLAT UNIQUE)

  • 150 G BROCOLI
  • 150 G CHOUFLEUR
  • 150 G ASPERGES VERTES
  • 250 G CHOU CHINOIS
  • 150 G JEUNES EPIS DE MAIS
  • 100 G CHAMPIGNONS
  • 125 G JEUNES CAROTTES
  • 2 C.A.S. D’HUILE VEGETALE (MAIS, ARACHIDE)
  • 3 C.A.S. D’AIL EMINCE
  • 3 C.A.S. D’ECHALOTES EMINCEES
  • 1 PETIT PIMENT ROUGE THAI, FRAIS, EPEPINE ET COUPE EN LAMELLES (2 EN PRINCIPE DANS LES RECETTES)
  • 1 1/2 C.A.S. SAUCE POISSON (NAM PLA)
  • 2 C.A.S. SAUDE D’HUITRE
  • 1 C.A.S. DE SOJA CLAIR
  • 15 CL BOUILLON DE LEGUMES
  • 2 C.A.C. SUCRE EN POUDRE

 

P1030221.JPG

 

 

PREPARATION

Séparer les brocoli en bouquets, peler les tiges et les couper en fines lamelles en diagonalle. Faire de même pour le choufleur.

Eplucher les carottes et les couper en deux ou en quatre dans leur longueur.

Débarasser les asperges de leurs extrémités rugueuses, les peler et les couper dans le sens de a longueur en diagonalle en morceaux de 4 cm.

Couper le chou en lanières de 4 cm.

Nettoyer les champignons, les couper en quatre.

Faire blanchir le maïs, le choufleur, la carotte et le brocoli séparément dans des casseroles d’eau bouillante salée pendant 3 à 6 minutes, en fonction du légume. Bien égoutter les légumes, puis les plonger dans de l’eau froide pour stopper la cuisson.

Faire chauffer à feu fort un wok jusqu’à ce qu’il soit modérément chaud. Y mettre l’huile et l’ail, et faire sauter cet ail pendant 1 à 1 minute et demi, jusqu’à ce qu’il soit doré.

Retirer l’ail à l’aide d’un écumoire et l’égoutter sur du papier absorbant.

Mettre les échalotes et le piment dans le wok et faire sauter pendant 1 minute.

Ajouter le maïs, les champignons et les asperges et faire sauter 30 secondes.

Incorporer alors la sauce de poisson et porter le mélange à ébullition, puis couvrir pendant 2 minutes en cuisant à feu vif.

Ajouter le brocoli, le chou fleur, la carotte et le chou chinois, ainsi que la sauce d’huître, le sucre, le bouillon de légumes et la sauce soja. Poursuivre la cuisson pendant 3 minutes mais chequez la cuisson des légumes avant d’arrêter.

Transférer dans un plat, décorer avec l’ail sauté et servir bien chaud avec du riz.

P1030220.JPG

Bon Appétit!