Les bases : Sauce pitta

LES BASES : SAUCE PITTA

Pas moyen de servir des kebabs, des falafel, des durums et de shawamas ou de manger des gyros avec ou sans pain pitta, sans une bonne petite sauce ailée.

Voici une version traditionnelle avec une émulsion maison (sur la base d’une mayonnaise) et une version beaucoup plus rapide, utilisant de la mayonnaise du commerce. A vous de choisir. Ce soir nous avons opté pour la deuxième. Elle a accompagné un émincé de viande épicée et marinée, cuite au wok, du chou blanc émincé et de l’oignon rouge émincé, le tout servi dans un petit pain pitta. Pour le servir, alterner à l’intérieur du pain pitta, une couche de viande, une de chou et d’oignon rouge, une de sauce et répéter l’opération une deuxième fois.

Traditionnellement on utilise pour cette sauce, de l’ail râpé. Pour plus de douceur et une meilleure digestion, j’ai préféré de l’ail nouveau, bien confit au four.

Je ne vous mets pas de photo cette fois, rien de plus banal qu’une sauce blanche.

INGREDIENTS (4P)

  • 35 G D’AIL ENTIER (ENVIRON DEUX TETES)
  • 1 C.A.T. (5 ML) DE SEL
  • 1/2 C.A.C. MOUTARDE BISTER
  • 25 CL D’HUILE DE TOURNESOL
  • 1 JAUNE D’OEUF
  • 4 C.A.T. (20 ML) JUS DE CITRON
  • 4 C.A.C. CIBOULETTE FRAICHE HACHEE
  • 1/2 C.A.T. POIVRE

PREPARATION

Placer les gousses d’ail (sans les peler) dans un four à 180°C et les laisser confire pendant 2 à 3 heures.

Laisser refroidir et peler les gousses d’ail. Ecraser les gousses d’ail et le sel dans un mortier.

Dans un récipient haut et étroit, placer le jaune d’œuf, la moutarde et une cuillère à thé de jus de citron.

Ajouter la moitié de l’huile, et à l’aide d’un mixeur plongeant, mixer le tout et faire monter en mayonnaise. Y ajouter 2 cuillères à thé de jus de citron et remixer.

Ajouter le reste d’huile et mixer, finalement y ajouter le reste de citron, l’ail et le sel ainsi que le poivre et terminer de monter la sauce en mixant.

Si votre émulsion se sépare et que la préparation recommence à devenir liquide, il n’existe malheureusement pas de remède miracle. Essayez d’ajouter un glaçon à la préparation ou un tout petit peu de vinaigre.

Une fois la préparation faite y mélanger la ciboulette.

Laisser reposer minimum 30 minutes avant utilisation.

 

Version rapide

INGREDIENTS (4P)

  • 35 G D’AIL ENTIER (ENVIRON DEUX TETES)
  • 1 C.A.T. (5 ML) DE SEL
  • 25 CL DE MAYONNAISE AU CITRON
  • 10 CL DE YAOURT GREC NATURE
  • 1/2 JUS DE CITRON
  • 4 C.A.C. CIBOULETTE FRAICHE HACHEE
  • 1/2 C.A.T. POIVRE

PREPARATION

Pour l’ail, comme ci-dessus. Après simplement mélanger tous les ingrédients et mixer le tout dans un blender. Ajouter la ciboulette au mélange mixé;

Bon Appétit!

 

Stifado

STIFADO

boeuf,porc,oignons rouges,raisins secs,vinaigre à la tomate,tomates,puree de tomates,citron,persil,huile d'olive,poivre de jamaïque,clous de girofle,ail,laurier,cannelle,origan,vin rouge,vinaigre de vin rouge

Aujourd’hui je vous présente le stifado, petit cousin grec, éloigné, des carbonnades à la flamande, des bœufs bourguignon et des daubes de bœuf. Il s’agit de faire cuire la viande de bœuf (ici avec une variante bœuf-porc) très longtemps, dans un liquide, sur petit feu.

Ici moins de vin que dans les bourguignons et daubes, pas de bière comme dans les carbonnades, pas de sucre, il y a le vinaigre comme pour les carbonnades et surtout la cannelle et la girofle qui sont très présentes. Ici le vin est plutôt remplacé par la tomate.

Ici on fait une incartade à la recette traditionnelle, en ajoutant du porc à côté du bœuf.

Je ne l’ai pas accompagné à la grecque, mais à la belge, avec une bonne purée maison. Un plat idéal pour un jour de tempête. Les grecs accompagnent ce plat de riz pilaf, de pâtes grecques (orzo) ou de pain grec.

Dans ma précipitation j’ai complètement oublié d’y ajouter le persil.

boeuf,porc,oignons rouges,raisins secs,vinaigre à la tomate,tomates,puree de tomates,citron,persil,huile d'olive,poivre de jamaïque,clous de girofle,ail,laurier,cannelle,origan,vin rouge,vinaigre de vin rouge

INGREDIENTS (6P)

  • 500 G CARBONNADES EN GROS MORCEAUX DE 4 CM
  • 500 G D’EPAULE DE PORC EN GROS MORCEAUX DE 4 CM
  • HUILE D’OLIVE
  • 4 GROS OIGNONS ROUGES, PELES ET COUPES EN QUATRE
  • 1 C.A.S. RAISINS SECS, HACHES GROSSIEREMENT
  • 400 G TOMATES PELEES DE BONNE QUALITE
  • 1 C.A.S. CONCENTRE DE TOMATES
  • LE JUS D’UN 1/2 CITRON
  • UNE BOTTE DE PERSIL PLAT
  • FLEUR DE SEL
  • SEL, POIVRE
  • UNE RASADE DE VINAIGRE A LA TOMATE

Pour la marinade

  • 1 1/2 C.A.T. DE POIVRE DE LA JAMAIQUE
  • 6 CLOUS DE GIROFLE
  • 4 GOUSSES D’AIL
  • 3 FEUILLES DE LAURIER EN MORCEAUX
  • 1 BATON DE CANNELLE
  • 1 C.A.S. ORIGAN SEC
  • UNE PINCEE DE MUSCADE
  • 125 ML VIN ROUGE GREC SEC (A DEFAUT UN AUTRE VIN ROUGE SEC, AVEC UNE PREFERENCE VERS LES VINS DE COTE DU RHONE)
  • 3 C.A.S. VINAIGRE DE VIN ROUGE

boeuf,porc,oignons rouges,raisins secs,vinaigre à la tomate,tomates,puree de tomates,citron,persil,huile d'olive,poivre de jamaïque,clous de girofle,ail,laurier,cannelle,origan,vin rouge,vinaigre de vin rouge

PREPARATION

Ecraser finement le poivre et la girofle dans un mortier, ensemble avec un peu de fleur de sel.

Ajouter l’ail pelé et râpé et poursuivre le travail afin d’obtenir une pâte.

Dans un plat, mettre cette pâte et les autres ingrédients de la marinade. Mélanger le tout.

Placer les morceaux de viande dans le plat et les tourner dedans sur les différentes faces.

Filmer et réserver au frigo jusqu’à utilisation (deux heures minimum, une nuit ou une nuit + 1/2 journée, c’est mieux).

Retourner les morceaux de viande de temps en temps.

 

Faire chauffer quelques c.à.s. d’huile d’olive dans une cocotte large à bords hauts.

Y faire revenir les quarts d’oignon rouge pendant 10 minutes sur petit feu, l’oignon peut être légèrement doré.

Ajouter les morceaux de viande, la marinade, les tomates pelées, les raisins secs et le concentré de tomates.

Ajouter de l’eau à hauteur.

Assaisonner de sel et de poivre.

Porter à ébullition, diminuer le feu et laisser cuire à couvert pendant 1 heure et demi.

Ôter le couvercle de la casserole et poursuivre encore pendant 1 heure, voir plus. La viande doit bien se détacher et la sauce doit avoir épaissi.

Si vous le souhaitez, lier la sauce avec un peu de maïzena.

Ajuster l’assaisonnement en poivre et sel et ajouter le filet de jus de citron pour la fraicheur.

A quelques minutes de la fin de la cuisson, ajouter un filet de vinaigre à la tomate.

Ajouter le persil plat ciselé et un filet d’huile d’olive.

 

Servir p.e. avec une bonne purée maison.

boeuf,porc,oignons rouges,raisins secs,vinaigre à la tomate,tomates,puree de tomates,citron,persil,huile d'olive,poivre de jamaïque,clous de girofle,ail,laurier,cannelle,origan,vin rouge,vinaigre de vin rouge

 

Bon Appétit!

Noël 2013 : Mise en Bouche 2 -> Saumon grillé, dressing aux câpres et origan, skordalia aux amandes

NOEL 2013 : MISE EN BOUCHE 2 -> SAUMON GRILLE, DRESSING AUX CAPRES ET ORIGAN, SKORDALIA AUX AMANDES

 

saumon,citron,huile d'olive,câpres,origan,ail,pain,amandes

 

Très très, mais alors très très bonne recette, qui me vient d’un Delicious (mais je ne sais plus de quand).

J’ai adapté les quantitées de la recette, car au départ il s’agissait d’un élément de plat, accompagné de légumes et de pilaf citron-aneth. Ici en version mise en bouche.

Le skordalia est à tomber et l’origan frais qui arrive en fin de bouche en combinaison avec le saumon, le câpres et ce skordalia, à tomber.

J’ai adoré cette recette et toute la tablée à vidé ses assiettes, à part quelques câpres qui sont restés sur le côté ici et là.

Du skordalia, il vous en restera, mais c’est très bon avec n’importe quel poisson grillé.

 

saumon,citron,huile d'olive,câpres,origan,ail,pain,amandes

 

INGREDIENTS (6P)

Pour le skordalia aux amandes

  • 60 G PAIN TURC DE LA VEILLE, EN MORCEAUX
  • 30 G POUDRE D’AMANDES EMONDEES, BIEN BLANCHE DONC
  • 3 GOUSSES D’AIL TRES FRAICHES, EMINCEES
  • 12,5 CL D’HUILE D’OLIVE EXTRA VIERGE + 1 C.A.S.
  • 1 C.A.S. JUS DE CITRON
  • 3/4 C.A.T. SEL DE MER
  • 20 CL D’EAU FROIDE + 1 C.A.S. D’EAU CHAUDE

Pour le saumon et le dressing

  • 400G FILET DE SAUMON, SANS LA PEAU
  • HUILE D’OLIVE POUR LA CUISSON
  • 2 C.A.S. JUS DE CITRON
  • 8 CL D’HUILE D’OLIVE EXTRA VIERGE
  • 1 C.A.S. PETITS CAPRES AU SEL
  • 1 C.A.T. SEL DE MER
  • 1 C.A.S. FEUILLES D’ORIGAN FRAIS
  • SEL, POIVRE

 

saumon,citron,huile d'olive,câpres,origan,ail,pain,amandes

 

PREPARATION

Pour le skordalia aux amandes (à faire 1 ou 2 jours à l’avance)

Mettre le pain dans un saladier, y ajouter 20 cl d’eau froide et laisser ainsi pendant 2 minutes.

Presser le pain entre les mains pour en extraire un maximum d’eau.

Mélanger ce pain, la poudre d’amandes, l’ail et le sel dans un blender. Il faut obtenir une texture bien lisse. Ajouter l’huile d’olive petit à petit et poursuivre le mixage. Le mélange doit devenir plus épais et crémeux.

Quand l’huile aura complètement été obsorbé par l’appareil, ajouter le jus de citron et 1 c.à.s. d’eau chaude. Mixer encore l’appareil.

Goûter et selon votre goût, y ajouter encore un peu de citron ou de sel, voir un peu d’eau si vous trouvez l’appareil trop épais.

Transvaser le skordalia dans un bol, couvrir avec du film plastique et réserver au frigo pendant minimum 2 heures jusqu’à l’utilisation.

On peut garder le skordalia, bien couvert hermétiquement, pendant 4 jours au frigo. Donc l’idéal pour être zen, est de réaliser cet élément un jour ou deux avant le repas.

Pour le saumon et le dressing

Mélanger dans un bol, le jus de citron et le sel jusqu’à ce que celui-ci soit complètement dissoud dans le jus de citron.

Monter le dressing avec l’huile d’olive, qu’on ajoute petit à petit en fouettant. Réserver.

Bien faire chauffer une poêle à griller à feu fort.

Enduire les filets de saumon légèrement avec un peu d’huile, les saler très légèrement et les poivrer.

Griller le saumon pendant environ 1,5 à 3 minutes sur chaque face (celà dépend beaucoup de l’épaisseur du morceau). Il faut que l’intérieur ne soit pas surcuit et encore juteux.

Laisser reposer le saumon pendant quelques minutes sous feuille d’allu sur une assiette.

Couper le saumon en dés de la taille idéale pour une bouchée.

Ajouter les câpres (bien rincés et égouttés) et les feuilles d’origan ciselées dans le dressing.

Dressage

Sur des petites assiettes rectangulaires, placer un peu de skordalia aux amandes, trois cubes de saumon grillé, nappé d’un peu de dressing aux câpres et origan.

 

saumon,citron,huile d'olive,câpres,origan,ail,pain,amandes

 

Bon Appétit!

 

 

Hünkar Begendi (le Sultan a adoré) et bulgur pilaf

HUNKAR BEGENDI (LE SULTAN A ADORE) ET BULGUR PILAF

Le Hünkar begendi, “favori de sa majesté”, est une purée d’aubergines accompagné d’une préparation à base d’agneau.
On le surnomma ainsi car l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III, ayant goûté et adoré ce plat lors de sa visite au sultan Abdülaziz en 1869 au palais de Topkapi à Istanbul, émit alors le désir qu’on en communiquât la recette à son propre cuisinier… “Un cuisinier impérial n’a besoin que de ses yeux et de son nez”, lui répondit-on froidement !

Une deuxième histoire au sujet de l’origine de ce plat, circule:  le plat aurait été créé pour le Sultan Murat IV (1612-1640).

Litéralement ‘Hunkar Begendi’ signifie ‘Le Sultan a aimé, adoré’, j’opterai donc plutot pour la deuxième explication.

Pour la recette, je me suis servi sur le net en lisant une dizaine de versions, toutes assez semblables tout de même. Pour le pilaf, j’ai pris la recette de Fisun Ercan comme base pour ma recette.

Je ne publie uniquement que la photo de la préparation d’agneau sur le feu, car le dressage n’était vraiment pas beau et il y avait quelques améliorations à faire au niveau de certains éléments du plat. Ainsi celà manquait selon mon goût perso d’aubergine, je passe donc de 2 à 4 aubergines, la base béchamel était un rien trop ferme et il y avait un peu trop de fromage, j’adapte donc pour la prochaine fois. La préparation d’agneau était top mais je dois encore laisser un peu plus évaporé le liquide de cuisson. Voici donc la recette avec des adaptations faites après dégustation du premier éssai.

A part les quelques améliorations à faire, le plat est très bon, à refaire.

INGREDIENTS (3-4P)

Pour le hunkar begendi

  • 4 AUBERGINES
  • 30 G DE BEURRE
  • 40 G DE FARINE
  • 35 CL DE LAIT
  • SEL
  • 80 G FROMAGE RAPE (GRUYERE OU KASAR PEYNIRI)
  • JUS D’UN CITRON
  • POIVRE NOIR DU MOULIN
  • UN RIEN DE CREME ENTIERE
  • 500 G GIGOT D’AGNEAU SANS LE GRAS (poids net donc, il faut prévoir un gigot d’1kg200)
  • 30 G DE BEURRE POUR LA CUISSON DE LA VIANDE
  • 1 OIGNON
  • 2 C.A.S. PUREE DE TOMATES
  • 5 TOMATES
  • 2 A 3 C.A.C. CUMIN EN POUDRE
  • 2 BRANCHES DE THYM FRAIS
  • 1 FEUILLE DE LAURIER
  • 1 C.A.S. MENTHE FRAICHE
  • 1 C.A.S. PERSIL PLAT
  • 3 C.A.C. SUMAK
  • EAU

Pour le pilaf de bulgur

  • 1 TASSE DE BOULGOUR DE GRAINS MOYENS (BLE CONCASSE)
  • 1 OIGNON
  • 2 TOMATES
  • 2 PETITS PIMENTS VERTS DOUX (connaissant madame, je n’en ai mis qu’un)
  • 2 TASSES D’EAU
  • 3 C.A.S. D’HUILE D’OLIVE EXTRA-VIERGE
  • SEL, POIVRE
  • UNE BRANCHE DE THYM FRAIS
  • 1 GOUSSE D’AIL

PREPARATION

Hunkar Begendi

Piqer les aubergines sur leur long avec un pic à brochette ou un petit couteau pointu. Les faire griller sur du charbon ou si vous n’avez pas, sous le grill d’un bon four. Les retourner de temps en temps. Il faut faire celà jusqu’à ce que la peau est carbonisée et que la chair est souple. Enlever la peau des aubergines.

Découper la chair en morceaux et la réserver pendant 10 minutes dans de l’eau citronée.

Dégraisser la viande et la découper en morceaux de la taille d’une ‘tête d’oiseau’. Garder l’os et les parures au surgélateur pour réaliser un bon fond pour une recette future.

Hacher le persil plat. Hacher la menthe.

Emonder les tomates: les placer pendant 45 secondes dans de l’eau bouillante et les mettre immédiatement après dans de l’eau glacée afin de stopper la cuisson. Les peler, les couper en quatre et oter les graines en gardant le jus. Découper la tomate en cubes et réserver tomates et jus.

Faire fondre un petit morceau de beurre dans une poêle et y faire revenir la viande coupée en dés, bien faire sauter les morceaux pour les saisir sur toutes les faces.

Ajouter alors l’oignon émincé et poursuivre la cuisson pendant 2 à 3 minutes.

Ajouter les tomates et leur jus, ainsi que les épices (en gardant la moitié du persil et de la menthe).

Après 10 minutes de cuisson, ajouter le concentré de tomates et un peu d’eau (juste assez pour couvrir la préparation). Poursuivre la cuisson pendant 40 minutes à feu très doux et à couvert. Ajouter de l’eau si nécessaire en cours de cuisson. A la fin de la cuisson, il faut obtenir une viande bien moëlleuse et une sauce pas trop liquide.

 

Agneau, Gigot, Tomates, Citron, Sumac, Cumin, Menthe, Persil, Bulgur, Aubergines, Gruyère, Oignon, Ail, Thym, Piments

Rectifier l’assaisonnement jusqu’à ce que celà vous plait.

Réaliser une béchamel et y ajouter la chair d’aubergines égouttée et mixée préalablement.

Faire revenir sur petit feu pendant 1 minute, en tournant constamment. Y ajouter alors le fromage et le filet de crème. Réserver à couvert hors feu.

Dresser dans chaque assiette un peu de béchamel aux aubergines, dessus verser un peu de viande et de sauce. Parsemer avec de la menthe et du persil et un peu de jus de citron.

Servir bien chaud avec le bulgur.

Bulgur Pilaf

Emincer l’oignion et l’ail. Peler et couper les tomates en dés. Couper finement les piments. Monder les tomates et les couper en petits dés.

Laver et égoutter le boulgour.

Dans une casserole à fond épais, chauffer l’huile et y verser l’oignon et l’ail émincé. Laisser revenir pendant 4 à 5 minutes.

Ajouter le boulgour, les tomates et les piments et laisser rissoler pendant 1 minute en remuant souvent.

Ajouter le thym, saler et ajouter l’eau. Porter le tout à ébullition, baisser le feu et laisser en cuisson pendant 25 à 30 minutes.

Quand le boulgour aura absorbé tout le liquide, reserver hors feu à couvert pendant 15 minutes.

Bon Appétit!

Kleftiko ou l’agneau volé par les Crétois

KLEFTIKO OU L’AGNEAU VOLE PAR LES CRETOIS

 

 

Agneau, Gigot d'Agneau, Thym, Laurier, Romarin, Ail, Oignons, Carottes, Pommes de Terre, Tomates, Concentré de Tomates, Origan, Vin Blanc, Poivron Vert, Citron, Cannelle

 

 

Au début des années 1920, durant la lutte d’indépendance contre la suprématie ottomane, des bandits-bergers volaient le bétail et semaient la terreur dans les montagnes chypriotes. Ces bandits ou « Kleftes » préparaient la viande de chèvre ou d’agneau, voir de mouton, dans des fours d’argile enfouis profondement dans la terre. Leur cachette restait secrète parce qu’il était impossible de détecter la fumée. La viande cuisait à l’étouffée, parfois des journées entières. Ce mode de préparation culinaire n’a pas changé à Chypre.

Kleftiko signifie en fait ‘viande volée’
On peut aussi utiliser la viande de mouton qui, après avoir longtemps mijoté, fond alors sur la langue.

 

Aujourd’hui la cuisson se fait soit dans une cocotte bien étanche, soit dans une papilotte en papier de cuisine. Souvent de nos jours, la viande est cuite à part, puis la papilotte est confectionnée avec addition des légumes. On retrouve pas mal de recettes différentes sur le net et dans les livres, j’ai éssayé d’en faire mon melting pot le plus logique possible et j’espère en phase avec le plat originel. Moi je l’ai fait dans un plat en terre cuite bien étanche grace à une bande de pâte que j’ai fixé tout autour du couvercle, à la jointure avec le plat. On peut aussi emballer le contenu dans la cocotte d’une double épaisseur d’allu ou sceller le couvercle au plat avec de l’allu. Le tout est d’empêcher l’air de s’échapper de la cocotte, afin de garder la chaleur et l’humidité à l’intérieur.

Le résultat était succulent et je remercie Nicole qui m’a donné envie de réaliser la recette. C’est très proche de l’agneau de 4 heures, mais les herbes, l’ail et la tomate apportent une autre forme de gourmandise au plat. A refaire certainement.

En ce qui concerne l’ajout de la feta. Au départ je voulais griller légèrement la feta dans un rien d’huile d’olive à la poêle et la rajouter au service. Mais celà m’a été déconseillé par un marchand Grec. Il me faisait savoir qu’il fallait faire celà alors avec l’haloumi, mais que si j’utilisais de la feta, fallait l’ajouter dans la cocotte en fin de cuisson. Ce que j’ai donc fait.

Les photos n’ont pas un haut degré de gastronomie, mais il s’agit d’une préparation qui se sert à même le plat ou la papilotte et la beauté est justement dans le fouillis gourmand. Je me revendique de cette cuisine traditionelle gourmande et sans chichis. Un plat que je pourrais servir sans honte aucune dans mon restaurant virtuel.

 

Agneau, Gigot d'Agneau, Thym, Laurier, Romarin, Ail, Oignons, Carottes, Pommes de Terre, Tomates, Concentré de Tomates, Origan, Vin Blanc, Poivron Vert, Citron, Cannelle

 

INGREDIENTS

 

 

  • 700 G COLLIER D’AGNEAU et 400 G POITRINE D’AGNEAU ou 1 GIGOT DE +- 1,5 KG
  • 3 C.A.S. CONCENTRE DE TOMATES
  • 250 G TOMATES CONCASSEES (FRAICHES OU EN BOITE)
  • 2 GROS OIGNONS OU 6 PETITS
  • 8 GOUSSES D’AIL
  • 6 FEUILLES DE LAURIER
  • 4 C.A.S. D’ORIGAN SEC
  • 3 BRANCHE DE THYM
  • 1 BELLE BRANCHE DE ROMARIN
  • 1 POIVRON VERT
  • 6 POMMES DE TERRE FRANCELINE
  • 4 CAROTTES
  • SEL, POIVRE NOIR DU MOULIN
  • PATE FAITE D’EAU ET DE FARINE (250G) POUR LUTER LE PLAT EN TERRE CUITE ALLANT AU FOUR
  • QUELQUES C.A.S. D’HUILE D’OLIVE
  • JUS D’UN BEAU CITRON
  • UNE PINCEE DE CANNELLE
  • UN BON VERRE DE VIN BLANC SEC
  • 250 G FETA

Agneau, Gigot d'Agneau, Thym, Laurier, Romarin, Ail, Oignons, Carottes, Pommes de Terre, Tomates, Concentré de Tomates, Origan, Vin Blanc, Poivron Vert, Citron, Cannelle

 

PREPARATION

 

Couper la viande en gros morceaux en gardant l’os. Saler et poivrer.

 

Mélanger la viande avec un peu d’huile d’olive, le jus de citron, 1 c.à.s. d’origan, du sel et du poivre et laisser mariner pendant 6 heures au frigo, couvert d’une feuille d’allu et en retournant la viande de temps en temps.

 

Sortir l’agneau une heure avant la cuisson, l’égouter, l’éponger un rien et réserver la marinade.

Verser le verre de vin dans la marinade.

 

Couper les oignons et l’ail en rondelles.

Couper les carottes en rondelles et les pommes de terre en tranches assez épaisses

Couper le poivron vert en brunoise.

 

 

Faire chauffer une poêle anti-adhésive à feu vif et y faire revenir les morceaux d’agneau. Il faut éléminer un peu de leur graisse et bien les laisser dorer. Sortir les morceaux d’agneau, jetter un peu du gras de cuisson et déglacer la poêle avec un petit verre d’eau, gratter les sucs, puis verser le tout dans la marinade.

 

Déposer les morceaux d’agneau dorés en couches dans une grand plat en terre cuite bien étanche, allant au four.

Entre disposer les feuilles de laurier, les branches de thym, la branche de romarin, une partie de l’oignon et de l’ail et l’origan. Saler et poivrer légèrement entre les couches.

 

Mélanger le reste des oignons et de l’ail avec le poivron, le concentré de tomates et le concassé de tomates. Saler, poivrer et ajouter une bonne pincée de cannelle.

 

Verser ce mélange sur la dernière couche de viande. Arroser avec la marinade.Terminer par un petit filet d’huile d’olive et encore un peu d’eau.

 

 

Couvrir, puis lutter : mélanger la farine avec un peu d’eau de façon à obtenir une pâte ferme. Former un saucisson et sceller l’ouverture entre le couvercle et le plat.

 

Enfourner dans un four préchauffé à 225°C et laisser cuire ainsi pendant 2h00.

 

Précuire les pommes de terre et carottes pendant 15 minutes au départ d’eau froide salée.

 

Oter le bandeau de pâte.

 

Ajouter les pommes de terre et les carottes, puis la feta, coupée en tranches et poursuivre la cuisson pendant 45 minutes à couvert.

  

Servir bien chaud, directement dans le plat de cuisson. 

 

 

Agneau, Gigot d'Agneau, Thym, Laurier, Romarin, Ail, Oignons, Carottes, Pommes de Terre, Tomates, Concentré de Tomates, Origan, Vin Blanc, Poivron Vert, Citron, Cannelle

 

 

Bon Appétit!

Macaronia Pastitsio

MACARONIA PASTITSIO

jou 003

Celà fait bien trop longtemps que je ne me suis plus adonné à la cuisien Grecque. Aujourd’hui la version Grecque de la Lasagna italienne. Avec le froid de dehors, et comme madame n’est pas trop soupe (dommage pour moi), un plat bien sympatique a se mettre sous la dent.

Ce plat est un réel emprunt de la cuisine italienne.

Le pastitsio est un plat classique et familial, qu’on mange généralement accompagné d’une salade.

jou 001

INGREDIENTS (6P)

  • 250 GR MACARONIS TYPE BUCATINI (pas trouvé, ici RIGATONI)
  • 2 OEUFS LEGEREMENT BATTUS
  • 60 GR PARMESAN RAPE
  • 2 C.A.S. CHAPELURE (MAISON)
  • HUILE
  • 30 GR HALOUMI (FROMAGE GREC)
  • SEL, POIVRE

Sauce à la viande

  • 500 GR BOEUF HACHE
  • 250 GR PORC HACHE
  • 425 GR TOMATES PELEES EN CONSERVE
  • 80 ML CONCENTRE DE TOMATE
  • 2 OIGNONS MOYENS FINEMENT HACHES
  • 1 OEUF LEGEREMENT BATTU
  • 12,5 CL BOUILLON DE BOEUF
  • 6 CL VIN BLANC SEC
  • 2 C.A.S. HUILE D’OLIVE
  • 1/2 C.A.C. CANNELLE EN POUDRE
  • 1 PINCEE DE SUCRE
  • SEL, POIVRE
  • 1/2 C.A.C. MUSCADE

Garniture béchamel

  • 90 GR BEURRE
  • 75 GR FARINE
  • 875 ML LAIT
  • 30 GR PARMESAN RAPE
  • 2 JAUNES D’OEUFS
  • SEL, POIVRE, MUSCADE

PREVOIR UN PLAT DE 30CM SUR 23CM ET D’UNE HAUTEUR DE 6 A 7 CM.

gazer 013

PREPARATION

Préparer la sauce à la viande: faire dorer les oignons et la viande dans l’huile chaude, dans une sauteuse, en écrasant doucement à la fourchette. Quand la viande n’est plus rouge, ajouter les tomates avec leur jus, le concentré, le vin, le bouillon, la cannelle, la muscade et le sucre. Saler, poivrer. Faire épaissir la sauce à feu doux (il faut que quasiment tout le liquide soit évaporé), et laisser tièdir avant d’ajouter l’oeuf.

Préchauffer le four à 180°C. Graisser un grand plat à gratin.

Faire cuire les pâtes un peu plus qu’al dente, les égoutter et les mélanger, chaudes, dans un saladier avec les oeufs et le parmesan. Etaler cetee preparation dans le plat.

Pendant ce temps, préparer la garniture: dans une casserole moyenne, faire revenir la farine dans le beurre fondu jusqu’à ce que de petites bulles se forment. Délayer ensuite le mélange en versant progressivement le lait hors du feu en remuant sans cesse avec une cuillère en bois. Reposer la casserole sur le feu et laisser la crème s’épaissir sans arrêter de mélanger. Assaisonner en sel, poivre et muscade.

Ajouter le parmesan. Laisser refroidir légèrement avant d’incorporer les jaunes d’oeufs tout en remuant.

Couvrir les pâtes de sauce à la viande, puis de garniture, lisser la surface et parsemer de chapelure et d’haloumi râpé. Enfourner pendant 1 heure sans couvrir. Laisser reposer 10 minutes et servir, éventuellement avec une salade.

Bon Appétit!

Gratin de courgettes à la feta

GRATIN DE COURGETTES A LA FETA

la semaine du 7-4-08 jusqu'au 13-4-08 035

22 h 30. Enfin le temps de poster la recette du jour. Eh oui, en plus de la cuisine, il y a maintenant le fils et sa lunette astronomique. Il voulait absolument voir aujourd’hui Saturne et l’étoile Regulus.

Depuis plusieurs jours, ma petite femme chérie (il faut savoir qu’elle lit de temps en temps mes tribulations) avait une envie folle de feta et me réclamait un gratin courgettes-feta.

Et quand femme propose, homme dispose. Donc ce soir gratin Grècque. Celà va finir par devenir une habitude, manger Grecq. Il faut dire, que leur cuisine, toute en simplicité, est très bonne.

Dans mes livres de cuisine je n’ai rien trouvé, ni dans mes fardes de recettes ‘to do’. Je me suis donc tourné vers les sites et blogs de cuisine et j’ai trouvé une bonne base de travail sur ‘Marmiton’ ainsi que la même recette sur ‘Torchons et Serviettes’. Mais j’ai un peu adapté à mon goût et au niveau des temps et modes de cuisson.

Important pour cette recette est la qualité des ingrédients et surtout la qualité de la feta. Il en faut une assez sèche, bien dosée en sel, pas une saturée d’eau et de sel.

Moi, je l’ai mangé sans accompagnement aucun. Mon épouse, il lui faut son morceau de viande où de poisson. Elle c’est donc fait des petites manchettes d’agneau à l’huile d’olive d’ail.

Voici la recette adaptée:

INGREDIENTS

  • 1KG DE PETITES COURGETTES (SANS TROP DE PEPINS)
  • 500GR DE TOMATES PELEES ENTIERES AU NATUREL
  • 150GR DE FETA
  • 2 GOUSSES D’AIL
  • 1 OIGNON MOYEN
  • 4 C.A.S. CREME FRAICHE EPAISSE
  • 20CL LAIT ENTIER
  • 2 OEUFS ENTIERS
  • 2 C.A.S. HUILE D’OLIVE
  • ORIGAN
  • SEL, POIVRE

PREPARATION

Lavez les courgettes, puis coupez-les (sans les peler) en rondelles. Faites-les cuire 5 minutes à l’eau bouillante salée. Egouttez-les pendant au moins 10 minutes dans une passoire. A ce stade, ils doivent encore être un peu croquantes.

Afin d’enlever le maximum d’eau des courgettes, faites-les revenir sur feu très doux dans une poêle, sans ajout de matière grasse, juste le temps de sècher un peu. Il faut éviter de trop sècher et de colorer. Réservez-les.

Hachez l’oignon et le faire revenir à la poêle antiadhésive dans de l’huile d’olive bien chaude. Ajoutez-y les tomates et l’ail haché. Salez et poivrez. Rajoutez une bonne cuillère d’origan. Laissez compoter pendant 20 minutes.

Préchauffez le four à 210°C.

Râpez la feta en une grosse chapelure. Huilez un moule à gratin, disposez y les rondelles de courgettes. Salez légèrement, poivrez et rajoutez une demi cuillère à soupe d’origan. Ajoutez au-dessus la compotée de tomates.

Fouettez les oeufs, la crème, le lait, salez un peu, poivrez, versez sur les légumes, et éparpillez dessus la feta.

Saupoudrez d’origan, puis faites cuire 15 minutes à 180°C et gratinez à 200°C pendant 5 minutes.

la semaine du 7-4-08 jusqu'au 13-4-08 034

Bon Appétit!