Chili con carne

CHILI CON CARNE

Sur demande de madame ‘passion-cuisine’, un plat que je n’avais plus fait depuis quelques années, et que je sors volontiers des placards tous les x ans. Vu le froid dehors et la chaleur reconfortante qu’offre ce plat, le choix était judicieux. Ce plat tex-mex est un régal.

132008120_990017574741067_8773972265071838303_n

Voici la recette:

131989192_154524302676360_6640296884580149481_n

INGREDIENTS (6P)

  • 250 G HACHE PORC
  • 250 G HACHE BOEUF
  • 150 G SAUCISSE FUMEE (coupé en rondelles ou en demi-rondelles)
  • 1 POIVRON VERT (coupé en brunoise)
  • 1/2 BOITE DE HARICOTS ROUGES EN CONSERVE (environ 250 g)
  • 3 OIGNONS MOYENS (émincés)
  • 3 GOUSSES D’AIL (râpés)
  • 6 C A S HUILE D’OLIVE
  • 2 C A S CONCENTRE DE TOMATES (1 PETITE BOITE)
  • 25 CL VIN ROUGE
  • 50 CL BOUILLON DE BOEUF
  • 2 C A C PAPRIKA
  • 1/2 PIMENT CHILI (coupé en quatre) OU 1 C A C PIMENT DE CAYENNE 
  • 1 C A C SUCRE
  • SEL, POIVRE
  • 200 G DE MAIS EN BOITE (égoutté et rincé)
  • 1 BOITE DE TOMATES PELEES DE 400 G
  • 4 C A C CUMIN EN POUDRE
  • RIZ LONG GRAIN

131944485_304081200964233_9028877913584085126_n

PREPARATION

Préparer tous les ingrédients.

Faire chauffer 3 c à s d’huile d’olive dans une sauteuse large. Y placer les hachés et faire cuire en retournant constamment et en émiettant à l’aide d’une fourchette, jusqu’à ce que vous obtenez une viande granuleuse et bien cuite.

Si vous avez plus de temps, achetez les viandes en morceaux et hachez le vous même au couteau, en cubes de +- 0,5cm. Le résultat sera encore meilleur.

Réserver la viande. Remettre 3 c à s d’huile d’olive dans la sauteuse.

Ajouter les oignons et l’ail, ainsi que les tranches de saucisse. Faire cuire ensemble pendant 5 minutes. Saler et poivrer.

Ajouter les hachés et cuire encore 10 minutes en ajoutant un fond d’eau.

Lier le vin avec le concentré de tomates.

Chauffer le bouillon de boeuf.

Ajouter le vin-concentré de tomates, le bouillon et la moitié de liquide de la boîte de haricots. Saler et poivrer à nouveau.

Ajouter le poivron, le piment, le maïs, le paprika, le sucre, les tomates pelées et le cumin. Ajouter un filet d’huile d’olive. Poursuivre la cuisson pendant 1 heure sur petit feu à découvert.

Ajouter les haricots. Poursuivre la cuisson pendant 15 minutes. Rectifier l’assaisonnement en sel, poivre, paprika et cumin.

Pendant ce temps faire cuire le riz.

131940932_712658229388592_1309903039038284527_n

131921670_219605669605505_2798091923800384745_n

Bon  Appétit!

9 réflexions sur « Chili con carne »

  1. Ca me plairait de cuisiner un chili con carne mais ma fille n’aime aucune fève. Je me demande si je ne couperais les portions en 3 pour me préparer ce plat.
    Le t° est à – 8° c’est normal, je suis plus prêt du point culminant de la Belgique !! Bon mardi à vous.

    J'aime

  2. Ben non pourquoi diviser les portions …suis-je c..? Le chili con carne supporte fort bien le congélateur et je serai ravie d’avoir ce plat sur ma table en quelques minutes d’autres jours.

    J'aime

  3. Ben oui, le Chili celà se conserve. La quantitée ci-dessus est bonne pour 4 à 6 personnes, celà dépends de l’apétit de chacun et chacune. Nous allons manger le restant aujourd’hui et puis s’il en reste ce serra pour le surgel également.
    Maintenant, très facile de diviser en deux. Mais que vas-tu faire du demi poivron et du un et demi oignon? 🙂

    J'aime

  4. Quel manque de connaissance de classer ce plat « cuisine sud américaine ». Il fait partie de la cuisine « TEX-MEX » qui vient du sud-ouest des États Unis, donc bien loin de l’Amérique du sud. C’et comme si les américains disaient que la couscous est un plat suédois !

    J'aime

  5. André,
    Merci pour cette remarque pointilleuse. Ce plat est effectivement tex-mex, mais comme la cuisine ‘Américaine’ est tellement réduite qu’à quelques plats intéressants et que cette recette est issue directement de la tradition indienne et mexicaine, je l’ai classé à cet endroit. Je n’ai pas de sous-classement ‘cuisine états-unis’. Il en va de même pour le spagetti bolo tel que nous le connaissons, il n’est pas italien, ou le nasi-goreng qui est beaucoup plus hollandais qu’asiatique, etc etc. Ce plat a connu son ésort grace à l’immigration massive mexicaine, donc….
    Mark

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s