Week-end eco-gastronomique du 19-21/09 et ses suites

WEEK-END ECO-GASTRONOMIQUE DU 19-21/09 ET SES SUITES

Ce week-end fut à nouveau très chargé, mais surtout chargé de bonnes ondes eco-gastronomiques. Et puis, j’ai pu revoir une grande partie de mes amis les écaviens et écaviennes.

Tout a débuté le vendredi avec une bonne petite journée de congé et une rencontre au matin avec un journaliste du quotidien Le Dernière Heure. Il avait entendu mon plaidoyer pour la défense du Fromage de Bruxelles, le Ettekeis, et voulait me voir avec un photographe, afin de publier dans le journal du lundi, un article au sujet de la problématique de ce fromage en voie de disparition.

Une heure d’interview et un bon week-end plus tard, et voilà une demi page dans l’édition bruxelloise de ce journal. J’en suis très heureux, car la semaine avant, un petit encart avait déjà été publié dans un autre quotidien ‘La Libre Belgique’. La preuve que ce combat est juste et que celà intéresse pas mal de gens.

Depuis, celà n’arrête pas. Ce soir encore je passais sur une radio néerlandophone avec mon appel à l’aide pour ce sauvetage: 8 minutes en direct sur FM Brussel. Demain matin je dois envoyer des photos à un journaliste pour une publication d’un article sur le Ettekeis dans un journal toute boîtes ‘Passe-Partout’, journal qui titre à un nombre impressionant d’exemplaires. Et également demain matin, je dois passer un coup de fil pour une entrevue en vue d’un article dans Plus magazine, un magazine pour les + de 50 ans. Un article d’appel à cette problématique paraîtra également d’ici quelques semaines dans le bulletin trimestriel du Cercle d’Histoire du Bruxelles. Et j’ai comme l’impression que ce n’est qu’un début, car celà passionne tout de même pas mal de monde.

Donc, vous comprenez pourquoi je me fais rare sur vos blogs et que ma cuisine tourne à niveau réduit. Je me contente de faire des bons petits plats rapides et déjà testés maintes fois. Ce soir carbonara. Demain peut-être aurais-je le temps de retrouver mes casseroles plus en détail.

Bon, revenons-en à mon week-end. Le vendredi soir, dans le cadre du week-end slow food ‘Gouter Bruxellois’, qui s’inscrivait également dans un autre événement, ‘Bruxelles Champêtre’, j’ai donné, dans mon estaminet de prédilection ‘La Petite Fleur en Papier Doré’, une conférence au sujet de la problématique du Ettekeis. Il y avait pas mal de monde et ce qui m’a enthousiasmé, beaucoup de jeunes. J’y ai tenu un discours d’a peu près 1h30 et personne ne s’est endormi. Après une dégustation ensemble de ‘pottekeis’ (mélange de ettekeis et de fromage blanc) et une (en fait six en ce qui me concerne) bonne(s) bière(s) Kriek Girardin (la meilleure Kriek pour moi au monde), j’ai quitté ce sympatique établissement vers 1h30 du matin. Pas mal de mes auditeurs étaient restés fort tard, le message est donc bien passé.

Le lendemain, visite en famille dès 9 heures du matin d’une ferme bio-pédagogique, ferme en bordure de Bruxelles, ferme entièrement tenue par des handicapés mentaux et moteurs. Une ferme avec ces animaux, ces légumes, ces fuits, sa boulangerie, sa pépinière, son épicerie. Très intéressant à connaître car tout près de la maison. Et il y avait quelques légumes assez rares (patissons, bettes) et des beaux fruits de variétées anciennes (pommes, poires).

 

Après celà, direction Grande Place de Bruxelles, ou avait lieu la fête du folklore. Toutes les conféries Bruxelloises étaient présents avec un stand sur la grande place. J’y fit la connaissance du président du Cercle d’Histoire de Bruxelles, qui est également prêt à nous soutenir dans notre combat fromager. J’y rencontrais Anne St Hubert, secrétaire de la confrérie du witloof/chicon (de pleine terre) et avec qui des liens vont probablement se créér autour d’un mariage chicon-ettekeis. Nous y avons dégusté de la bloedpanch.

Un petit détour par Chez Mmmmh pour voir les amis Carlo et Sergio, et recevoir mon petit cadeau suite au concours gagné sur leur blog: 3 petits pots d’épices de bonne qualité dont de la coriandre et du piment.

Et puis fin d’après midi. Un rendez-vous que je n’aurais manqué pour rien au monde: la visite des ‘Jardins de Pomone’, les jardins biodivers de mes amis Anne et José. Anne et José avaient ouverts, également dans le cadre de ‘Gouter Bruxelles’, leur jardin au public et José, l’infatiguable conteur de la bonne herbe et du bon légume, n’a pas arrété du jeudi matin au samedi soir à accueillir groupe après groupe afin de prêcher la bonne parole de la biodiversité et de ces bienfaits.

(chuuut, j’ai volé quelques photos par ci par là, car je n’avais pas mon appareil ce week-end)

Nous avons eut droit à sa dernière représentation endiablée et pleine de conviction. Je dis nous, car il y avait une belle brochette d’écaviens et d’écaviennes:

Fabienne et José de http://savoureusesaveur.canalblog.com/

Micky et Math de http://mickymath.over-blog.com/

Apolina et Dom de http://bombay-bruxelles.blogspot.com/ et leur fille Tara

Marielle, toujours fidèle à l’appel (sa rime bien n’est-ce-pas?)

Et des petits nouveaux: le Ketje (qui vend des produits Bruxellois au marché de Jette le dimanche) et sa femme, qui méritent d’être des nôtres.

Quel accueil!!!!!! José, qu’on croyait au bout du rouleau après 3 jours de discours, en a remis une couche spécialement pour nous. Il n’a vraiment pas lésiné ni sur le temps qu’il nous a accordé, ni sur les détails dans ses explications. C’était très instructif. On a découvert et redécouvert une multitude de légumes, d’herbes et de fleurs commestibles. Un moment merveilleux. Je suis très admiratif de toi mon José, le wikijos du jardinage. Tu nous a tous convaincu ce samedi.

Après les bonnes paroles de José, les bons petits plats d’Anne: des terrines de légumes avec des bonnes petites sauces froides, des gelées de tomate
s au piments, des gélees de pommes légèrement pimentées, des confits de minipatissons, des fritatta, du pottekeis, du kipkap, du bloedpanch, de la bonne Kriek…………..

Nous n’avons ce jour là pas éxagérés et nous nous sommes quittés vers 21 heures. Anne et José devaient ce lever très tôt le lendemain car ils étaient présents avec un stand à la Place du Palais au centre de Bruxelles pour la journée sans voiture et Bruxelles Champêtre, un événement eco-bio autour de la nourriture avec grand pick nick en face du palais du Roi.

Dimanche nous avons donc passé une bonne partie de la journée sur le site de Bruxelles Champêtre. Nous y avons vu les bons produits, mangé les bons produits, écouté les producteurs, parlé avec un sympatique apiculteur et naturellement fait un coucou à Anne et José sur leur stand, qui était litéralement assailli par les intéressés.

Avec les enfants et les amis nous avons terminé ce weekend fou à la Petite Fleur en Papier Doré avec à nouveau une bonne Kriek Girardin, la 9e du weekend. Mais quand c’est bon on ne compte pas vraiment.

A bientôt,

 

 

16 réflexions sur « Week-end eco-gastronomique du 19-21/09 et ses suites »

  1. Je continue ma visite des amis belges… Ho mais tu deviens célèbre mon cher Mark ! Continue d’être passionné comme ça et de défendre de nobles causes, moi j’adore. Et je prends toujours autant de plaisir à suivre vos rencontres. Bravo pour cette belle visite,
    Bon week-end,

    J'aime

  2. J’essaye effectivement de me rendre utile pour la sauvegarde du patrimoine centenaire qui risque de disparaître sur quelques années. C’est pareil dans tous les pays malheureusement. Merci de ta visite. Mes journées sont très chargées les derniers temps, mais je passerai te voir bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s